26 janvier raquettes - mncuges.fr

Aller au contenu

Menu principal :

dernieres sorties
 
 
Association MNCuges
WEEK-END RAQUETTES 
26_27_28 janvier 2018
AUTRANS-MEAUDRES
 
Vendredi suite à un trajet pluvieux et enneigé, nous arrivons enfin à « l’Escandille », notre lieu d’hébergement. Une petite promenade de récupération sous la neige nous fait découvrir le village d’Autrans et ses alentours. De retour au village de vacances, un pot d’accueil, Clairette de Die oblige, nous est offert par nos hôtes, ce moment de rencontre nous permet d’appréhender la vie de la région. Pour le diner, une traditionnelle tartiflette réconforte les mangeurs de fromage, dommage pour les autres ! Une soirée jeu clôture la journée, quelque peu fatigués nous ne participons qu’à distance.
 
Samedi après une confortable nuit de sommeil, la navette nous amène au départ du télésiège de la « Sure » d’où dès le sommet (1610m) nous partons à la découverte d’un magnifique environnement. La vue est impressionnante. La partie promet d’être belle, les flocons de la veille ont laissé la place au soleil. Nous cheminons sur les crêtes d’Autrans, la progression est lente, il nous faut faire la trace, la neige est lourde, personne ne nous a ouvert la route. Nous pique-niquons sous un soleil radieux et sans un brin de vent au sommet du Pas du mortier (1568m). Pour le digestif une liqueur de verveine préparée par Annie accompagne la présentation proposée par David notre guide sur les différents types d’avalanches, suivie d’une démo du matériel de Détection des Victimes d’Avalanches. Jean-Marc teste et s’émerveille de la précision de l’appareil. Nous reprenons notre périple à travers les bois, un joli parcours forestier descendant qui nous amène à la « Mecque » du ski de fond d’Autrans. Les champions de l’équipe de France de biathlon y viennent régulièrement. Découverte d’un pas de tir et les pistes d’entrainement, le stock de neige... Par la suite, nous reprenons une voie bien enneigée nous permettant de regagner notre lieu de vie où piscine, hammam, jacuzzi et sauna nous attendent, il est temps d’en profiter ! En apéritif nous nous offrons, pour la mise en bouche, une clairette de die avant la dégustation de l’appétissante raclette. Le repas se déguste agréablement et la joyeuse troupe se régale. 21h00 une soirée dansante au grand salon est proposée : la troupe des « cujoyeux » est déjà couchée.
 
Dimanche après un nouveau copieux petit déjeuner, rendez-vous à 9h00 raquettes aux pieds pour le départ de la randonnée du jour : objectif les tremplins olympiques d’Autrans. A cette heure, le ciel est encore couvert mais le soleil se devine déjà, nous partons donc d’un bon coup de raquettes ! Première étape, le centre sportif nordique d’Autrans, piste de ski de fond, pas de tirs… Fini la rigolade, nous commençons l’ascension vers le haut des tremplins, un cheminement zigzaguant dans un pré avant d’attaquer un vrai raidillon en forêt. Puis à la croisée des chemins, une pente moins abrupte nous amène au départ du tremplin d’une distance de 90m. Un peu plus bas, deux autres tremplins de 60 et 30 m d’élan surplombent le village. Une nouvelle fois, la vue sur le village est surprenante. La photo du village datant des années olympiques de 1968, nous permet de constater l’évolution du village. Nous terminons notre descente avec plus d’assurance et nous nous permettons quelques petites fantaisies, comme prendre des trajectoires plus directes, plus pentues, un régal, vive les raccourcis !!! La récompense est proche, encore quelques centaines de mètres et nous allons pouvoir nous restaurer et reprendre les forces nécessaires pour le trajet du retour. Encore un agréable déjeuner durant lequel nous partageons les derniers bons moments de cette aventure.
 
Merci à Annie, notre présidente, pour l’organisation de cet agréable week-end sportif.
 
Et encore un grand merci à David Boudin, notre guide amoureux de sa région qui a animé ces sorties.
 
Didier 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu